Magmat

Publié le par Leussain

Magmat

Bangeourre.

Entre deux corrections de Le cri sauvage de l'âme, je t'ai mitonné une nouvelle, un bon petit thriller horrifique que j'ai sobrement intitulé Magmat. Ça commence comme un bon vieux Chattam, avec une disparition mystérieuse et un corps démembré, et ça vire très vite au délire lovecratesque. Ce qu'il y a de bien, avec l'écriture romanesque, c'est que les effets spéciaux ne coûtent pas cher. Que tonton encule tata, ou qu'une pluie de météorites s'abatte sur New-York (parce qu'il n'y a que dans la réalité que les météorites tombent en Sibérie), le budget de mes productions est le même.

Cette nouvelle m'a quand même occupé près de deux mois. 99 centimes pour plus de 100 000 signes, avoue que je ne vole pas le lecteur.

Publié dans Avancement et projets

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article