Le blog de Louise Sullivan.

Publié le par Leussain

Bangeourre.

C'est pas le genre de la maison de faire de la pub pour les crémeries d'en face, parce que bon hein je galère déjà à écouler ma soupe, c'est pas pour donner un coup de main aux autres laborieux indépendants... mais bon, quand un auteur sort du grouillis, de la masse de tâcherons qui recopient ce que d'autres ont écrit avant eux, c'est plus fort que moi il faut que je partage mes impressions. C'est la deuxième fois (la première étant Didier Fédou) que j'ai spontanément envie de lire un roman d'un auteur indépendant après avoir simplement lu un extrait.

Y a quelque chose d'immensément pourri, de délicieusement déliquescent, dans la prose de cette demoiselle. Peu d'extraits sur son blog, mais bien plus sur sa page Facebook.

Publié dans Porte-nawak

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

nanou 05/03/2015 21:58

Là comme ça.... ça donne pas trop envie....